Recherche

les lettres du paille-en-queue

Nathalie Hermine, auteur

PARUTION DE MON ROMAN : KERGUELEN OU PRESQUE Une

Pour en savoir plus et lire un extrait, cliquez sur la page qui lui est consacrée, ci-dessus… Et si vous souhaitez acheter le livre, rendez-vous à l’espace boutique.

Bienvenue !

Qui que vous soyez, que vous me connaissiez personnellement ou pas, soyez les bienvenus sur mon blog !

Je me (re)lance – enfin ! – dans l’écriture, après la publication de mon premier roman, il y a plusieurs années, dans des conditions de diffusion insatisfaisantes. Cela me demandera forcément de surmonter ma réserve habituelle, mais je ne promets pas de ne pas me cacher derrière mes mots de temps en temps !

Si vous souhaitez me poser des questions, discuter, livrer des impressions, je vous répondrai bien volontiers. Et bonjour aux paille-en-queue que vous pouvez voir passer, si vous habitez à La Réunion, évidemment. Ou à Maurice. En tout cas, dans l’Océan indien.

Il y a deux ou trois ans, dans la cour d’honneur du collège de Bourbon, entre 11h30 et 12h30, dernier cours de la matinée et pas le plus facile, un paille-en-queue (ou plusieurs, je ne sais plus) nous a rendu visite, en volant bas. Jusqu’à en frôler presque la tête de quelques élèves. Une petite virée accueillie par des « oh ! » enchantés…

Nathalie HERMINE.

Je suis…

Réunionnaise, née en 1968 à Saint-Denis.

Nathalie Hermine - photo réduite

J’ai fréquenté l’école Joinville, le collège Les Alizés (Chaudron) et le lycée Leconte de Lisle.

Après un bac A2, j’ai étudié les Lettres modernes à l’Université de La Réunion.

J’ai été journaliste au JIR et à Église à La Réunion, mais aussi éducatrice à la Protection judiciaire de la jeunesse (en Seine-Saint-Denis). Avec un petit détour à la Cinor.

J’ai ensuite enseigné le français, de 2005 à 2014, essentiellement au collège de Bourbon. Avant de passer, en 2014, le concours de personnel de direction. Je suis donc, depuis septembre 2014, Proviseure-Adjointe d’un petit lycée de la Loire (42). Voleur chemin

Côté écriture, j’ai publié en 2002 mon premier roman, Voleur chemin (éditions Grand Océan).

J’aime la lecture ; je lis surtout des romans, notamment des romans historiques. J’aime travailler sur les mots et découvrir leur étymologie ; je possède ainsi plusieurs dictionnaires. J’aime la langue française et ma langue maternelle, le créole. Lorsque j’écris, j’aime créer des passerelles entre ces deux langues.

J’aime la recherche documentaire ; un goût naturel que le métier de journaliste a entretenu.

J’aime les beaux stylos (ainsi que le chocolat au lait, le séga, le maloya, la chanson française) et… mon clavier d’ordinateur.

Enfin et surtout, j’ai des manuscrits en attente, mais ceci est une autre histoire…

N. H.

Lire l’article du journal Le Quotidien (février 2005), intitulé  » Au bonheur des mots  » 

(page Articles de presse).

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑